Site institutionnel du CNRS|attribut_html
Le rendez-vous de l’innovation

Les Partenaires
des Innovatives

Ministère de l'éducation nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche ABG - L'intelli'agence Fist SA

Rechercher




Accueil > Éditions précédentes > Voiture du futur > Vidéos des labos

Assistance aux conducteurs âgés : du monitoring du conducteur à l’adaptativité des aides en fonction du contexte et des erreurs de conduite

par DIRE - publié le , mis à jour le

Assistance aux conducteurs âgés : du monitoring du conducteur à l'adaptativité des aides en fonction du contexte et des erreurs de conduite

Thierry Bellet, Laboratoire d’Ergonomie et de Sciences Cognitives pour les Transports - LESCO
Jean-Christophe Paris, Laboratoire d’Ergonomie et de Sciences Cognitives pour les Transports - LESCO / Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système - IMS
COUR, Maurice Cour, Serge Boverie, Continental Automotive France
Bernard Claverie, Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système - IMS
Claude Marin-Lamelet, Laboratoire d’Ergonomie et de Sciences Cognitives pour les Transports - LESCO

Contexte et enjeux : Cette recherche est réalisée dans le cadre du projet franco-suédois SAFEMOVE (financé par l’ANR) et vise à favoriser le maintien des conducteurs âgés au volant, tout en garantissant la sécurité routière pour tous. Pour atteindre ce double objectif, l’enjeu est de concevoir des fonctions de monitoring du conducteur âgé, afin d’adapter les assistances en fonction du contexte et des besoins spécifiques de cette population.

Méthodologie : Les fonctions de monitoring conçues dans ce projet visent à analyser en temps réel l’activité des conducteurs et le contexte situationnel, afin de diagnostiquer des risques potentiels, des difficultés ou des erreur. Pour concevoir ces fonctions d’analyse, une expérimentation sur route ouverte, impliquant 76 conducteurs âgés (de 70 à 87 ans), a été réalisée au moyen d’un véhicule instrumenté de l’IFSTTAR équipé de capteurs LESCOT et de technologies de perception développées par Continentale Automotive.

Résultats : Sur la base des données collectées (près de 60 heures de conduite et plus de 2100 kms parcourus par l’ensemble des participants), un premier travail d’analyse a permis d’identifier un corpus de situations « à difficulté » auxquelles ont été confrontés nos conducteurs. Ce travail d’analyse, complété par une démarche de modélisation de l’activité, s’est ensuite poursuivi par la recherche « d’indicateurs » d’erreurs, de difficultés ou de risques. La troisième étape (en cours) vise à intégrer ces indicateurs dans des algorithmes de supervision, en vue de juger en temps réel de l’adéquation des comportements des conducteurs, au regard des conditions de conduite. In fine, l’objectif est d’utiliser ces diagnostics pour adapter de futurs dispositifs d’assistance (nature de l’aide à apporter et modalité d’interaction Homme-Machine) en fonction du contexte situationnel et des difficultés spécifiques rencontrées par les séniors au volant.

Conclusion et perspectives : Ces fonctions de monitoring sont actuellement en cours de développement et seront intégrées dans les démonstrateurs SAFEMOVE, conçus en partenariat entre l’IFSTTAR, Continental Automotive et PSA Peugeot Citroën.

Téléchargez le poster
PDF - 940Ko

Pour la vidéo, veuillez contacter le laboratoire.