Le rendez-vous de l’innovation

Les Partenaires
des Innovatives

Ministère de l'éducation nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche ABG - L'intelli'agence Fist SA

Rechercher




Accueil > Innovatives Sport 2019 > Présentation

Présentation

par Webmaster - publié le

INNOVATIVES Sport : un évènement du CNRS qui souligne le soutien sans faille apporté par l’organisme aux politiques publiques dont le sport peut se prévaloir : santé et activité physique, économie et société, environnement et développement durable, développement régional et international...

Dans ses exploits comme ses excès, au plus haut niveau comme pour chacun d’entre nous, le sport occupe une place de plus en plus grande dans nos sociétés modernes. Si les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 constituent un point de repère marquant, la France est plus largement un leader mondial en matière d’organisation de grands évènements sportifs internationaux avec l’accueil de 5 à 10 grands événements par an en moyenne depuis deux décennies. Mais c’est sans compter les 160 000 clubs sportifs, 15 millions de licenciés et 34 millions de pratiquants qui font de notre pays une nation sportive de rang mondial. Sur le plan économique, le poids économique du sport dans notre pays est évalué à 35-40 milliards, soit 2% du PIB, dont environ 10 milliards sont consacrés à l’équipement de la personne.

Naturellement, l’objet sport est par essence pluridisciplinaire et constitue le support d’un nombre croissant de travaux couvrant pratiquement tous les domaines de la recherche académique. C’est aussi le support de multiples évolutions technologiques, que ce soit pour l’amélioration des performances en compétition, pour répondre aux demandes du consommateur sportif au travers des produits liés au sport, mais aussi pour le simple citoyen dans le cadre de la prévention de sa santé par l’activité physique.

Le sport constitue également un modèle d’étude pertinent pour développer des recherches fondamentales et des applications qui peuvent impacter des secteurs d’activité économique très variés : par exemple dans des domaines aussi divers que la pharmacologie (traitements hormonaux), l’hypoxie (patients BPCO, apnées du sommeil), la nutrition (troubles et régimes alimentaires), les matériaux (nanomatériaux), les phénomènes physiques (hydrodynamique, aérodynamique, biomécanique humaine, etc.), l’intelligence artificielle (modélisation et simulation de systèmes complexes, etc.), les big data (traitement de données multi sources, systèmes experts), l’économie, les neurosciences (apprentissage, rééducation du mouvement, etc.), la psychologie (gestion du stress, motivation, dynamique de groupe, etc.), la physiologie (muscle, os, réentraînement à l’effort), la médecine (réparation tissulaire, traumatologie, altérations chroniques, troubles musculo-squelettiques, etc.).

Catalyseur d’énergies, les INNOVATIVES Sport doivent favoriser la rencontre et le dialogue du monde académique et sportif avec les industriels, pour faire le point sur les innovations du moment mais aussi pour se projeter dans un futur où le sport et plus largement l’activité physique seront de fait au cœur des préoccupations sociétales du 21ème siècle : transition écologique et mobilités comme alternatives à la voiture (déplacements piétons et vélo), santé (prévention primaire, secondaire, et tertiaire), qualité de vie et bien être (le mieux vieillir), éducation (lutte contre la violence), etc.

C’est dans cette même dynamique que le CNRS soutient le programme Sciences2024 porté par l’Ecole Polytechnique avec 11 établissements d’enseignement supérieur, et qu’il a mis en place le Groupement de recherche pluridisciplinaire (GDR) « Sport et activité physique ».Ouvert à l’ensemble des acteurs scientifiques et de l’écosystème, ce GDR aura pour objectif de fédérer et favoriser l’émergence de travaux scientifiques de haut niveau dans le domaine du sport.

Autant d’actions symboles de la volonté d’un collectif CNRS au service du sport et de l’activité physique.